Awel, traducteur de profession, n’a pas voulu choisir entre les mots et les images.
Tout en développant son activité, il profite de son indépendance pour construire des projets photographiques personnels.

Très actif pendant plusieurs années au sein d’une association parisienne, il apprend, puis enseigne la prise de vue et le tirage argentique noir et blanc. Privilégiant le support argentique pour un rapport physique à l’image, ses projets sont des explorations : architecture, portrait, reportage, photogrammes...

Passionné d’architecture et d’urbanisme, il cherche à révéler les non-dits de la ville, persuadé qu’un parti pris esthétique peut s’accompagner d’un récit didactique sur l’humain, sur sa technique et son industrie.

Contact : awelwellwell[arobase]gmail[point]com